Vermifuge pour chaton, de bonnes raisons pour y recourir

Pour que le chaton soit en bonne santé et le reste jusqu’à l’âge adulte, il est important de bien en prendre soin. En plus de lui donner de la nourriture saine et de le laver périodiquement, un traitement par vermifuge pour chaton s’impose également. Mais pourquoi le chaton doit être vermifugé et comment faire pour prévenir l’infestation de parasites dans le corps de l’animal ?

Vermifuger les chatons : les raisons

Aucun chaton n’est à l’abri de l’infestation de vers pour la simple est bonne raison que certains parasites passent directement dans le placenta des femelles ou encore dans le lait maternel. Rien que pour cette raison, le traitement par vermifuge doit se faire dès le plus jeune âge. Il faut noter que ces parasites ne sont uniquement dangereux pour les chatons. Ils peuvent également affecter les êtres humains et particulièrement les enfants qui adorent jouer avec les animaux de compagnie. Le fait d’utiliser un produit antiparasitaire permet ainsi non seulement de protéger l’animal, mais également ses proches.

Il faut noter que lorsque le chaton est infesté de vers, il risque de ne pas atteindre l’âge adulte. Il contamine également son environnement et tous les autres chats qui s’y trouvent. Bien qu’il soit nourri convenablement, il continue à maigrir et tombe souvent malade. En l’absence d’un traitement adéquat, sa chance de survie est minime et tous les autres chats qui vivent dans le même environnement que lui subissent le même sort. La solution : utiliser un bon vermifuge pour chaton et bien respecter le mode d’administration indiqué par le vétérinaire.

Vermifuge pour chaton

Vermifuge pour chaton : de bons conseils à suivre

Le vermifuge pour chaton se décline aujourd’hui en plusieurs marques sont les plus connues sont Profender chat ou encore Milbemax chat. Tous ces produits promettent d’être efficaces à condition que le mode d’administration et le dosage soient respectés à la lettre. Le chaton doit être traité avec un vermifuge à partir de 3 semaines. A cet âge, la fréquence d’administration est d’une fois par mois jusqu’à 6 mois. La vermifugation se fera ensuite tous les trois mois jusqu’à l’âge adulte. Afin de prétendre à un bon résultat suite à ce traitement, il faut également prendre certaines mesures liées aux conditions de vie de l’animal. En effet, la litière doit être nettoyée quotidiennement afin de limiter la prolifération de vers. Le chaton ne doit pas non plus manger des animaux morts, car ces derniers favorisent l’infestation des vers.

Il faut noter qu’amener son chaton périodiquement chez le vétérinaire permet de mieux surveiller sa santé. Ce professionnel est bien placé pour recommander un vermifuge pour chaton fiable et aussi pour dispenser des conseils quant aux soins de l’animal. En respectant les conseils prodigués par le vétérinaire, tout propriétaire de chat n’aura aucun mal à limiter l’infestation de vers dans l’organisme de leurs chatons et à garder ces derniers en parfaite santé. Des solutions liées au traitement de l’environnement de l’animal peuvent également être avancées par le vétérinaire en cas de besoin.