Tout savoir sur le toilettage du chat

Le chat est sans doute l’animal qui se préoccupe le plus de son hygiène, procédant régulièrement à une toilette personnelle. Le matou se lèche alors soigneusement sa robe. Quoi qu’il en soit, il reste nécessaire de procéder régulièrement à un toilettage du chat. Voici quelques conseils pour vous en occuper.

Pourquoi le toilettage du chat ?

Tout au long de la journée, le chat lèche allègrement ses poils. Il est alors possible qu’il en ingère. S’il avale trop de poils, cela pourrait occasionner des troubles au niveau de l’estomac et de l’intestin. Il faut alors procéder régulièrement à des gestes de toilettage du chat. D’abord, le brossage qui permet de retirer les poils en trop. Dans ce cadre, choisissez une brosse réalisée dans une matière adaptée à la longue des poils de votre matou.

Le toilettage du chat doit être plus soutenu durant la période de mue qui se situe entre le mois de mars et le mois d’avril. Pendant deux mois environ, votre minet perd un peu plus de poils. Attention, dans le cas où une quantité importante de poils a été ingérée et se serait accumulée dans l’intestin, il est nécessaire de consulter rapidement un vétérinaire pour améliorer le transit du chat.

Brosser les poils

Pour un chat à poil court, un brossage hebdomadaire à l’aide d’une brosse en crin est suffisant. Ici, le brossage doit toujours se faire dans le sens du poil. Pour un minet ayant le poil long, le brossage doit être plus fréquent pour éviter que des nœuds ne se forment. Si c’était le cas, vous vous trouveriez dans l’obligation de tondre les poils de votre compagnon.

Pour le toilettage du chat à poil long, il est nécessaire de brosser sa robe à rebrousse-poil, tous les jours. Utilisez de préférence une brosse en soie. Vous devez insister au niveau des oreilles, des aisselles et du menton, zones propices à la formation de nœuds.

Soyez particulièrement attentif si vous vivez en campagne ou si votre chat a tendance à se promener fréquemment à l’extérieur. En effet, sa robe pourrait servir de refuge à divers parasites comme les poux, les tiques ou encore les puces.

Le toilettage du chat, pour un chat au poil !

Donner le bain au chat

Dans le cadre du toilettage de votre chat, vous pouvez très bien envisager de lui donner le bain. Même si c’est un animal très propre dont les poils ne dégagent pratiquement jamais d’odeur forte, il reste parfois nécessaire de le laver. Cette opération s’adresse uniquement aux chats qui ont été habitués à l’eau le plus tôt possible. De cette manière, il appréciera tout particulièrement d’être nettoyé dans un bac rempli d’eau mousseuse. Pour les matous qui détestent l’eau, vous pouvez envisager un shampoing sec.

Pour le bain d’un chat, l’eau doit afficher une température similaire à celle du corps du chat. Et il faut utiliser un savon à la fois neutre et inodore (comme le savon de Marseille ou alors un produit spécial chat disponible auprès des magasins spécialisés). Après avoir frotté son pelage en utilisant une serviette-éponge, il ne reste plus qu’à sécher le poil en utilisant un sèche-cheveux silencieux.