Peut-on donner n’importe quel vermifuge à n’importe quel animal ?

La vermifugation est une étape sanitaire très importante lorsque l’on élève des animaux chez soi. Qu’il s’agisse d’animaux de compagnie tels que chat et chien ou d’animaux d’élevage tels que: bœufs, poules ou autres, il ne faut pas négliger la vermifugation pour avoir des animaux en bonne santé. Toutefois, il faut savoir qu’il existe différents critères qui peuvent définir le type de vermifuge à donner à son animal. De ce fait, il est impératif de bien se renseigner auprès d’un vétérinaire avant d’administrer un quelconque vermifuge à ses animaux.

Une différence au niveau du dosage

Comme les types de vers pouvant infester les animaux se distinguent surtout en deux groupes : les vers plats ou cestodes et les vers ronds ou nématodes ; les vermifuges et les médicaments pour déparasiter les animaux se composent tous de la même façon. Il existe donc les vermifuges dédiés à l’élimination des cestodes et ceux qui s’utilisent contre les nématodes. La différence vient au niveau du dosage du vermifuge qui sera administré à l’animal. En effet, la dose du vermifuge pour chaton ne sera jamais égale à la dose du vermifuge qu’on donnera à un chien adulte. Qu’il s’agisse de vermifuge chimique ou naturel, le dosage doit toujours être bien étudié pour ne pas intoxiquer l’animal. Donc, pour ceux qui préfèrent la médecine naturelle, il faudra tout de même se renseigner auprès d’un bon vétérinaire avant de procéder au vermifuge fait maison.

En général, le vétérinaire proposera le dosage permis selon l’âge, le sexe, le poids, le type, l’environnement, la façon de vivre et l’alimentation de l’animal. Il déterminera également ce dosage suivant la santé et la race de l’animal. En déterminant des symptômes chez un bouledogue malade âgé de 3 ans par exemple, le vétérinaire pourra choisir le bon dosage de vermifuge à donner à celui-ci si ses symptômes sont liés à l’infestation des vers, et ce, suivant le type d’environnement qu’il fréquente (en appartement, maison familiale, etc.). Dans tous les cas, à moins que le propriétaire ne suive déjà un calendrier de vermifugation, il faut demander conseil au vétérinaire pour le dosage de vermifuge à donner à son animal.

Vermifuge pour chien, vermifuge pour chat

Ne pas utiliser un vermifuge spécifique à un animal à un autre animal

Certes, la composition des vermifuges pour animaux est similaire sur de nombreux points. Les vétérinaires et pharmacies pour animaux disposent de vermifuges adaptés à tous types d’animaux qui se différencient par leur mode d’administration. Toutefois, lorsque le paquet de vermifuge indique le type d’animal qui convient au produit, il faut respecter cela pour ne prendre aucun risque. Donc, il ne faut pas donner un vermifuge spécial chat à un lapin ou à un chien pour éviter les éventuels troubles de santé chez ces derniers. En outre, une même marque pourrait proposer des vermifuges spécifiques (pour chat ou pour chien ou pour furet), et même dans ce cas il faut toujours choisir celui qui est spécifiquement réservé à son animal.

Il faut savoir que l’utilisation d’un vermifuge non adapté à son animal pourrait causer perte de poils, problèmes hépatiques, troubles nerveux ou problèmes digestifs chez l’animal. Il ne faut pas négliger le choix du vermifuge ou de l’antiparasite dans ce cas. Le mieux serait toujours de venir chez le vétérinaire accompagné de son animal pour ne jamais se tromper. Il est également possible de faire appel à un vétérinaire à son domicile s’il est impossible de faire sortir l’animal de chez soi. En outre pour bien vermifuger son animal, il faut suivre à la lettre le calendrier proposer par le vétérinaire.