Un chat en bonne santé, un maitre heureux !

Chat de face

Tout bon propriétaire de chat trouvera son bonheur dans le bien-être de son compagnon, et fera toujours le nécessaire pour que celui-ci reste en bonne santé. Mais ce n’est pas toujours facile de discerner les signes qui donnent l’alerte pour dire que votre chat a des problèmes de santé. Les principales maladies graves touchant les chats restent les conséquences de la présence de certains vers dans leur organisme. Et bien trop souvent, les propriétaires ont du mal à appréhender la présence de ces parasites, rendant le cas grave, et souvent difficile à traiter. Ainsi, pour tout propriétaire de chat, un minimum de connaissance sur la santé de ces félins ne sera pas de trop afin d’avoir les bons réflexes en cas de besoin.

Combien y a-t-il de sortes de vermifuge ?

Tout comme les médicaments des humains, les vermifuges sont aussi présentés sous diverses formes pour les animaux.

  • Les comprimés

Les plus utilisés sont, sans aucun doute, les vermifuges sous forme de comprimés. Ils se donnent dans la nourriture de votre matou.

  • Les pipettes

Souvent utilisées sur les animaux difficilement manipulables, les pipettes sont utilisées pour mettre quelques gouttes de vermifuges dans le cou de l’animal, pour éviter qu’il ne l’ingère.

  • Les pâtes ou liquides vermifuges

Dosées dans des seringues, ces substances peuvent être administrées à l’animal, par voie orale.

  • Les injections

Bien qu’on n’y ait pas toujours recours, il existe bel et bien des vermifuges à injecter.

Quel que soit le type de vermifuge utilisé, l’intervention d’un vétérinaire est toujours nécessaire pour savoir les doses à administrer, car en cas de surdosage, cela peut nuire à la santé de votre animal.

Chat de face

A quelle fréquence penser à faire vermifuger son chat ?

Selon son âge, la fréquence d’utilisation de vermifuge peut varier. Ainsi, le chaton doit être vermifugé dès ses 15 jours. Et jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 2 mois, il doit être vermifugé toutes les 2 semaines. Ceci est nécessaire à cause de la fragilité et le risque accru de contamination des chatons dès leurs plus jeunes âges.

Après cette période, un vermifuge doit être administré chaque mois, jusqu’à ses 6 mois, afin de le tenir à l’écart de toute contamination possible, car les risques sont toujours aussi présents.

Après les 6 mois, la fréquence dépendra de la situation et de l’état de santé de l’animal. Cependant, pour éviter tout problème, le chat doit être vermifugé chaque saison. Et dans le cas où le chat est en contact avec un bébé, on peut aller jusqu’à le vermifuger tous les mois, pour assurer la bonne santé du bébé, car à cause de sa faible protection immunitaire, il sera plus exposé que les adultes, de contracter les vers du chat. Surtout si vous avez un chat du type ragdoll, qui se laisse facilement approcher par les enfants.

Ainsi, assurer la santé de son chat n’est pas seulement un service à faire vis-à-vis de l’animal, mais aussi un service rendu à toute la famille, car sachez qu’il est tout à fait possible que ce soit la maladie de vos chats qui sera la cause de la vôtre.

Quels sont les vaccins nécessaires pour son chaton ?

Il est important de bien suivre les vaccins de son chaton

Pour le bien-être de votre chaton, il est important de le vacciner. Les vaccins le protègent contre de nombreuses maladies dont certaines peuvent être mortelles. Ils doivent être effectués en tenant compte des besoins du petit félin ainsi que de son mode de vie et de son environnement. Un chat qui se promène souvent à l’extérieur recevra justement plus de vaccins.

Pourquoi les vaccins pour chat ?

Tout comme pour les humains, la vaccination des chats permet de stimuler les défenses immunitaires de leur organisme. Ce qui induira une réaction immunitaire si le chat est en contact avec le virus ou la bactérie à l’origine de la maladie et lui évite de tomber malade. La vaccination est également une occasion pour votre vétérinaire de réaliser un examen complet de votre animal chaque année.  D’une manière générale, le chat doit être vacciné contre les maladies suivantes : le typhus, la leucose, le coryza et la chlamydiose.

Quel vaccin pour chaton ?

Si votre chaton reste à la maison (dans un cadre propre) et ne fréquente pas d’autres chats, il doit seulement être vacciné contre la rhinotrachéite, la calicivirose et la panleucopénie. Même si votre animal ne sort pas, il existe toujours un risque de contamination par le biais de vos chaussures ou vos vêtements.

Dans le cas où vous avez l’intention de l’envoyer dans une pension pour chats, il sera alors en contact avec d’autres animaux. Il est alors conseillé de le vacciner contre la leucémie féline qui se transmet par contact ou même par respiration et elle peut être grave. La chlamydiose est quant à elle une maladie bactérienne qui touche les voies respiratoires. Elle risque de provoquer des conjonctivites. La vaccination contre cette maladie est réservée aux chats d’exposition ou d’élevage. La maladie est plus répandue à l’extérieur.

Il est important de bien suivre les vaccins de son chaton

Les vaccins contre le typhus et le coryza sont obligatoires. Le virus du typhus est très contagieux. Il peut être transporté par les maîtres en contact direct ou indirect avec des chats à l’extérieur vers leur chat. Le coryza est aussi très contagieux et se transmet par l’air. Un chaton atteint de cette maladie qui éternue la transmet facilement à un autre chaton non vacciné à proximité.

La vaccination contre la rage

Seuls les animaux qui voyagent en dehors du territoire français doivent être vaccinés contre la rage. Cependant, la rage constitue la principale maladie infectieuse féline et peut être transmise à l’homme. Si vous comptez emmener votre chat avec vous à l’étranger, ce vaccin pour chaton est obligatoire. Il ne requiert qu’une seule injection pour être efficace. Il faut attendre les 3 mois du chaton pour le faire et il n’est valable que pendant 3 semaines.

Vaccination d’un chaton : âge et rappels

Les premiers vaccins d’un chaton sont effectués entre la 8e et la 10e semaine de vie. Avant cet âge, il est encore protégé par l’immunité maternelle et une vaccination serait inutile.

Le premier rappel est effectué 3 à 4 semaines après la vaccination. Puis, chaque année en une dose unique, comme pour le cas de la rhinotrachéite et de la calicivirose. Par contre, pour la panleucopénie, le rappel n’est nécessaire qu’au bout de 3 ans.

Aménager au mieux son intérieur pour accueillir un chat

Chat endormi dans un pull

Les chats sont de plus en plus nombreux dans les appartements, un chiffre bien plus élevé que les chiens. Et pour cause, un chat demande moins « d’entretien » qu’un chien. Mais il ne suffit pas pour autant d’avoir un félin et le laisser errer dans votre maison sans qu’il n’ait un minimum de confort. Un chat a besoin de certains éléments qui garantiront son bien-être. Il est donc important d’aménager son appartement afin de pouvoir accueillir votre nouvel animal de compagnie dans les meilleures conditions possibles.

Le sommeil du chat

Si un chien ne dort pas beaucoup, un chat, en revanche a besoin de 12 à 16 heures de sommeil par jour dans un endroit chaud, en hauteur et confortable. De plus, un chat ne dort jamais au même endroit ou du moins ne reste pas toute la journée à la même place pour dormir. Il lui faudra donc un endroit bien à lui mais aussi divers petits espaces confortables. Installez donc des coussins sur toutes vos chaises, des couvertures sur vos canapés et fauteuils… En plus de cela, investissez dans un arbre à chat, c’est primordial. Cet arbre servira de couchage pour votre chat mais aussi de terrain de jeu ainsi que pour faire ses griffes. Vous pouvez également opter pour un panier dans lequel votre chat adorera se glisser pour dormir quelques heures profondément.

La nourriture et la propreté du chat

Tout comme vous, un chat doit se nourrir, par conséquent, vous devrez lui acheter une gamelle et la placer dans une pièce qui restera toujours la même (la cuisine par exemple). Le chat aime bien savoir où se trouve sa gamelle lorsqu’il a faim et n’a pas forcément envie de parcourir tout l’appartement pour la trouver. Il lui faudra également un distributeur d’eau que vous remplirez régulièrement pour qu’il ne se déshydrate pas surtout en été.

Chat endormi dans un pull

Concernant la propreté du chat, ce sera à vous de lui apprendre en lui achetant une litière. En effet, sans litière, le chat n’apprendra jamais à être propre et fera ses besoins un peu partout dans votre appartement. N’oubliez pas que le chat aime faire ses besoins tranquillement et sans être dérangé, vous devrez donc installer le bac à litière dans un endroit calme (pas à côté d’une machine à laver par exemple), aéré, isolé et facile d’accès. Optez donc pour un petit coin dans une cuisine ou une salle de bain et veillez à bien la nettoyer régulièrement car un chat ne fera pas ses besoins dans une litière sale.

L’amusement du chat

Le jeu est presque vital pour un chat alors aménagez-lui un petit terrain de jeu avec un arbre à chat, des cartons et des jouets qui roulent et font du bruit. Prenez-lui des objets représentant des souris, ils en sont très friands. Et pour que le chat puisse se dégourdir les jambes et si l’endroit où vous vivez vous le permet, installez une chatière électrique, que vous trouverez ici,  afin que votre chat puisse sortir un peu puis revenir à a guise.

L’accueil d’un chat n’est pas à prendre à la légère, il demande un peu d’aménagement et d’investissement. En effet, il n’y a aucun intérêt à prendre un animal pour qu’il ne soit pas heureux.

Construire son arbre à chat

Construire un arbre à chat

Et si vous construisiez un arbre à chat pour votre boule de poils ? Votre chat aime griffer tout dans la maison ou dans le jardin, du moins il en a besoin. Et vous ne pouvez pas le laisser marquer tous vos meubles et autres objets qui se griffent, afin d’en préserver l’esthétique. Mais, vous ne pouvez pas non plus empêcher votre boule de poils de pratiquer ses griffades pour ses besoins de santé. Comment faire ? Offrez-lui un ou des griffoirs spéciaux, fait-maison.

L’arbre à chat, un outil à tout faire

L’arbre à chat est une structure qui, d’une part, permet à votre chat d’entretenir ses griffes afin d’éviter leur incarnation ou leur infection, puis, d’autre part, de se repérer dans son environnement. Il est généralement constitué de plusieurs objets, qui en font alors plus qu’un griffoir. Avec ses tunnels, ses balles, voire son hamac, l’arbre à chat est aussi à la fois une aire de jeux, d’entretien physique et un aire de repos spécialement conçue pour les besoins de votre boule de poils. Et ce type de structure peut effectivement être fabriqué à la maison, en utilisant les moyens du bord. En s’y amusant, votre petit compagnon félin, adulte ou chaton, a en outre l’occasion de passer le temps et de prévenir les kilos en trop !

Construire un arbre à chat

Comment fabriquer un arbre à chat ?

L’arbre à chat est donc constitué de plusieurs plateaux où votre chat peut courir ; d’objets à griffer, posés ou suspendus où il peut entretenir ses griffes ; de structures horizontales à griffer ou décoratives qui lui servent d’appui avant de sauter et de différentes tailles. Il peut même aussi être composé d’un lit douillet où votre chat peut dormir, le hamac étant alors un équipement qui décorera l’arbre à chat d’une manière des plus originales. Placé en hauteur, ce dernier offrira un meilleur panorama à votre boule de poils. Et on sait combien ces derniers aiment admirer la vue impassiblement.

Utiliser les moyens du bord

Pour construire les plateformes, optez pour des planches de bois solides et durables, qui supporteront à long terme et idéalement le poids de votre chat, même lorsque celui-ci effectue de grands sauts. La stabilité de la structure est indispensable pour la sécurité et le confort de votre matou. Afin de bien s’amuser et faire ses griffades, votre chat se contentera bien de balles et autres jouets qui suscitent sa dextérité et ses efforts. Des cordes épaisses à griffer, suspendues forment des griffoirs habituels. Le pilier central de l’arbre à chat doit alors être encore plus solide et peut à la fois servir de griffoir principal.

Le cas échéant, vous pouvez aussi placer çà et là des morceaux de moquette afin de varier les endroits où votre boule de poils pourra se reposer. En faisant en sorte de privilégier des matériaux écologiques, votre arbre à chat sera encore plus avantageux. Misez, en outre, sur des couleurs et des formes variées pour avoir une structure plus chaleureuse.

Eloigner les chats : quel répulsif chat choisir ?

Quel répulsif chat choisir ?

En avez-vous marre des chats sauvages qui traînent chez vous ? Même si vous adorez les chats, pour une raison ou une autre, il peut arriver que vous ayez besoin d’éloigner les chats étrangers de chez vous ou même canaliser le vôtre.

Vous avez utilisé de nombreux produits naturels pour éloigner les chats qui viennent faire pipi dans votre jardin mais vous avez l’impression qu’aucun d’eux ne fonctionne vraiment ?

C’est souvent le cas lorsque les chats des voisins viennent encombrer votre chat et vont jusqu’à faire leurs besoins dans votre jardin.

C’est aussi le cas lorsque votre chat prend un vilain plaisir de faire ses besoins dans votre canapé et où bon lui semble dans votre habitation.

Avez-vous testé ses différents produits ?

Depuis l’époque des grands-mères, certains produits naturels ont prouvé de par leur efficacité leurs capacités à éloigner les chats.

Pendant ces moments de simples produits comme la moutarde et la vinaigre étaient très efficace sur les félins.

Même aujourd’hui ces produits naturels gardent leurs pouvoirs et leur efficacité dans cette tâche.

Mais on peut constater que certains des produits naturels conseillés ne sont plus efficaces à l’extérieur comme dans les jardins et il est maintenant conseillé d’utiliser un appareil répulsif chat.

On peut par exemple remarquer que l’odeur de la moutarde ne fait pas assez d’effets à l’extérieur et dans les jardins. Il faut alors trouver un produit plus puissant.

Quel répulsif chat choisir ?

Pourquoi choisir un répulsif chat

La mission première du répulsif chat est d’éloigner les chats dans un lieu précis. Ils peuvent donc être utilisés pour protéger votre chat des chats sauvages et de ceux de vos voisins. C’est donc un bon moyen pour protéger la santé de votre chat.

Comme vous le savez certainement, les chats utilisent leurs besoins pour marquer leur territoire et ainsi empêcher les chats étrangers de venir les déranger.

Les chats ignorent totalement que leurs besoins dérangent les humains. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est inutile de punir son chat.

L’utilisation d’un répulsif chat est de plus en plus nécessaire parce qu’il empêche efficacement :

  • les chats des voisins à venir dans votre maison, en aidant votre chat à marquer son territoire ;
  • votre chat de faire ses besoins dans votre maison pour marquer son territoire, cela le forcera à faire ses besoins à l’endroit prévu ;
  • votre chat à ne pas aller dans un endroit que vous avez choisi de protège, votre canapé par exemple ;
  • Les chats de vous rendre visite si vous ne les aimez simplement pas.

Quel produit répulsif pour chat choisir ?

Pour bien protéger et assurer la santé de votre chat si vous en avez un bien sûr, vous devriez choisir un produit qui agira sur les chats étrangers tout en préservant la santé de votre chat.

Dans ce cas, optez pour un répulsif chat naturel. Ces produits naturels ont le pouvoir d’aider votre chat à marquer son territoire et à faire fuir les étrangers. Ils donnent parfois l’impression à votre chat d’être sur un territoire qui ne lui appartient pas. Cela le forcera à se tourner vers sa litière.

Si par contre vous n’aimez pas les chats et que vous recherchez des produits pour les éloigner de votre domicile à tout jamais, optez pour des répulsifs chat à ultrason. Ce sont des appareils qui émettent des sons que seuls les chats et parfois les chiens peuvent entendre et ne sont pas en mesure de supporter.

Installer aux alentours de votre jardin, ils peuvent protéger les lieux sur une dimension de 200 m²…

Le répulsif chat à ultrason : est-ce nuisible à l’homme ?

N’ayez aucune crainte parce que les oreilles humaines ne peuvent pas entendre les bruits produits par les ultrasons. Ce sont des bruits que seuls les chats peuvent entendre et qu’ils ne peuvent pas supporter.

La seule précaution à prendre c’est de ne pas laisser les enfants au contact de l’appareil pour les protéger.

Un hamac pour chat, une bonne idée ?

Hamac pour chat, bonne idée

Envie d’offrir un hamac à votre chat, mais vous ne savez pas si c’est une bonne idée. À quoi cela lui servirait-il alors ? Pourquoi ne pas se contenter de son lit douillet habituel ? Offrir type d’équipement pour le bien-être de votre boule de poils pourrait effectivement avoir du bon pour votre minet.

Le hamac pour chat, plus sain

Votre chat adore se blottir à même le sol, s’y rouler même, voire y griffer tapis, moquettes et autres, toutefois, assis confortablement dans un hamac, il profite d’une aire de repos plus saine. Dans cette couchette on ne peut plus originale qui rappelle souvent automatiquement les vacances et les lieux verdoyants au décor paradisiaque, votre compagnon félin est en effet à l’abri de l’humidité du sol, des poussières et autres saletés. Ici aussi, il profite d’une température plus agréable. Par ailleurs, si vous avez l’habitude de voir votre petit compagnon dormir dans des endroits insoupçonnables, dans toutes les positions, il y a de fortes chances qu’il adopte le hamac pour chat de façon naturelle, sans que vous ayez à le forcer : il s’y installe volontiers.

Le hamac pour chat, pour faire le guet

Le hamac permettra certainement à votre boule de poils de se reposer en toute tranquillité. Toutefois, il peut très bien s’en servir pour passer des heures à faire le guet, ou simplement admirer la vue qui s’offre à lui. Que le hamac soit placé sur un arbre à chat, un grillage ou au niveau d’une basse fenêtre, votre matou y trouvera son compte. Avec tous ces avantages, oui, le hamac pour chat constitue donc une excellente idée.

Hamac pour chat, bonne idée

Comment bien choisir le hamac de votre animal de compagnie ?

Les chats s’endorment facilement dans les endroits qu’ils trouvent sécurisants. Ainsi, critère principal de choix d’un hamac pour chat : la sécurité. Votre modèle doit être avant tout solide et stable. Le cas échéant, n’espérez pas que votre chat y retourne après un premier essai. Évitez alors les modèles qui se balancent. Contrairement aux humains les chats auront tendance à fuir un hamac dodelinant.

Autre critère de choix : le mode de vie de votre boule de poils. Certains chats sont habitués à rester dans la maison. Dans ce cas, optez pour un modèle éventuellement conçu pour un usage intérieur. Dans tous les cas, qu’il soit destiné à être installé dans la maison ou dans le jardin, le hamac pour chat doit être adapté en outre à la taille et au poids de votre animal de compagnie.

Le hamac est-il fait pour tous les chats ?

Il faut savoir que ce dispositif de couchage ne convient pas à tous les chats. Même si cet accessoire présente de multiples avantages, il ne sera sécuritaire que pour un chat en bonne santé, qui ne présente pas de problèmes articulaires ou de mobilité ou encore des troubles neurologiques. À noter, enfin, que les plus jeunes sont alors plus attirés par ce type de couchette.

Quel griffoir pour chat choisir ?

Trouver un griffoir pour chat

Des rideaux déchiquetés, des tissus effilochés, un canapé qui semble avoir été agressé par un individu armé d’une machette, on en voit partout. Mais, tout cela est souvent le résultat d’un petit individu tout mignon qui a juste besoin de se faire les griffes. Il est temps d’offrir un griffoir adapté aux besoins de votre chat et de préserver au mieux votre belle déco. Comment alors bien choisir cet accessoire indispensable pour votre matou comme pour vous ?

Griffoir pour chat : pour quoi faire ?

Vous avez pris la bonne décision d’acheter un griffoir pour votre chat, car, vous ne pouvez plus le laisser faire sa jolie manucure au détriment de vos mobiliers. En effet, votre petit compagnon a besoin d’entretenir ses griffes pour éviter qu’elles ne s’incarnent ou ne s’infectent. Mais, lorsque votre chat s’amuse à griffer tout ce qu’il trouve sous sa patte, c’est aussi généralement pour marquer son territoire et s’y repérer. En définitive, il s’agit d’un comportement qui est tout à fait naturel.

Toutefois, ces « griffades » n’excusent pas l’état de votre déco après le passage de votre boule de poils. En effet, le chat a souvent tendance à marquer tout et n’importe quoi, souvent les rideaux, canapés et autres objets où il peut limer idéalement ses griffes et où ses empreintes pourront visiblement s’imprégner. Pour sa part, votre déco s’en retrouve imprégnée de phéromones, les marqueurs qui permettent concrètement à votre compagnon à 4 pattes de se repérer. En plus d’être envahis d’odeurs, vos meubles, tissus et autres supports sont alors encombrés de marques leur créant un aspect usagé. Avec un griffoir pour chat, vous apprenez à votre boule de poils à respecter votre maison.

Trouver un griffoir pour chat

Quel griffoir choisir pour votre chat ?

L’arbre à chat est l’un des modèles de griffoir pour chat les plus en vogue et les plus appréciés également de nos amis félins.  Oui, car ces derniers apprécient aussi de griffer les arbres naturels ou autres plantes à l’écorce rude. Ce type de griffoir est multifonction : composé de plateformes et d’objets, il fait aussi office d’espace de jeu à votre chat.

Votre boule  de poils peut aussi facilement se faire les griffes d’une manière plus ludique. Pour cela, offrez-lui un manège ou carrousel pour chat, composé également d’un griffoir principalement et d’autres objets à griffer, comme les balles.

Mais, vous pouvez aussi tout simplement laisser à sa portée un objet élémentaire à la surface rêche pour qu’il entretienne ses griffes. Placez plusieurs griffoirs de ce type à travers la maison pour qu’il s’y repère. Morceaux de carton imprégnés d’herbe à chat, à placer au sol ou au mur, une planche ou encore une corde épaisse (en sisal notamment) à suspendre feront l’affaire.

En somme, vous n’avez pas besoin d’investir des masses pour permettre à votre chat de poursuivre ses griffades dans la maison, tout en préservant vos meubles et votre décoration. L’essentiel étant de mettre à disposition de votre minet une surface adéquate qu’il puisse griffer sans risquer les réprimandes.

Soigner son chat : quel antiseptique choisir ?

Soigner son chat

Même s’il est un animal qui prend soin de sa propreté, votre chat à besoin d’attention. Surtout s’il revient à la maison blessé, il est important d’avoir le bon réflexe et de reconnaitre la gravité d’une blessure. Certes, il est essentiel de consulter votre vétérinaire, mais dans certains cas il est possible de prodiguer à votre chat les premiers secours. Voici quelques conseils pour choisir le bon antiseptique et prévenir d’éventuelles infections. Pensez également qu’un chat propre et bien entretenu sera toujours plus facile à soigner.

Les antiseptiques pour les blessures cutanées

Si la blessure de votre chat est mineure (peu profonde et sans saignement abondant), vous pouvez la désinfecter avec un antiseptique. Cependant, pas n’importe lequel. En effet, certains produits désinfectants peuvent être utilisés sans problème chez les hommes, mais sont néfastes pour les chats. Parce qu’ils peuvent endommager leur peau, ou être toxiques. De ce fait, il est recommandé de demander conseil auprès de votre médecin vétérinaire, pour vous constituer une trousse de secours. Ensuite, cliquez ici pour trouver des produits antiseptiques adéquats.

Par exemple, les solutions désinfectantes douces sont conseillées. Tels que celles à base de chlorhexidine, ou de type bétadine. L’eau oxygénée est également intéressante, mais peut picoter. Il est aussi possible d’utiliser de l’eau salée, ou un spray antibiotique. Par contre, évitez l’alcool et le mercurochrome et n’utilisez pas différents produits antiseptiques en même temps. Pour les infections oculaires, prenez soin d’utiliser une lotion oculaire nettoyante et antiseptique pour chat, ou du sérum physiologique.

Soigner son chat

Comment prévenir l’infection d’une plaie ?

Pour bien traiter une plaie, il est important de d’abord la nettoyer à l’eau claire et au savon de Marseille. Si c’est possible, coupez les poils qui se situent autour de la plaie. Puis, appliquez doucement la solution désinfectante, en évitant d’utiliser du coton parce que ça laisse des fibrilles. Optez plutôt pour une compresse bien propre. Bandez la blessure afin d’éviter qu’elle ne soit exposée aux saletés, en évitant de trop la serrer. Cela empêchera votre matou de lécher sa plaie.

Les blessures pouvant être douloureuses pour votre chat, il est préconisé de faire attention. Il est préférable de les traiter avec l’aide d’une autre personne, qui tiendra fermement votre animal. Et de mettre une muselière à votre félin. De cette manière, vous éviterez les morsures et les griffures. Jusqu’à la guérison de votre chat, il sera nécessaire de nettoyer régulièrement la plaie et de changer par la même occasion le bandage.

Si vous constatez des signes d’infection,  ou si vous remarquez des rougeurs, une inflammation ou du suintement, ne prenez pas de risques et emmenez rapidement votre chat chez le vétérinaire. Ce spécialiste pourra lui prescrire un traitement adapté. N’oubliez pas de lui préciser si votre chat prend d’autres médicaments, dans le but d’éviter le risque d’interaction médicamenteuse.

Un vermifuge à base de plantes

Un vermifuge à base de plante

Rue des plantes est une marque de compléments alimentaires de fabrication Française. Rue des plantes est un distributeur du laboratoire Floralpina (un spécialiste dans la conception de compléments alimentaires et d’huiles essentielles). La boutique propose aux internautes des produits naturels pour la santé et le bien-être des animaux (chiens et chats). Cette marque de « phyto animaux » ont fait récemment la fabrication d’un complément alimentaire Repuls’vers. C’est un mélange de plusieurs plantes dans une boite de 60 ou 120 comprimés. Ce complément alimentaire à base de plantes est efficace pour vermifuger les animaux avec un traitement naturel.

Origine des plantes pour les comprimés

L’Ail est une plante potagère vivace dont les bulbes, à l’odeur et au goût forts, sont souvent employés comme condiments en cuisine dans de nombreuses recettes. Elle mesure 5 à 12 cm de hauteur en temps normal. Elle est de couleur blanche ou rose et s’épanouit en été.

L’Absinthe est une plante vivace herbacée, pouvant mesurer jusqu’à 1 mètre. Elle est originaire des régions continentales à climat tempéré d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord.

Le Thym est une plante commune des garrigues ensoleillées du sud de l’Europe, indissociable de la culture méditerranéenne. C’est un petit sous-arbrisseau vivace, touffu et très aromatique de 7 à 30 cm de hauteur, d’un aspect grisâtre ou vert grisâtre

L’Aunée est une grande plante d’origine asiatique, naturalisée depuis longtemps en Europe, où on l’a utilisée pour ses vertus médicinales.

Le giroflier ou Girofle est un arbre de la famille des Myrtaceae originaire d’Indonésie.

Un vermifuge à base de plante

Les propriétés des plantes

Le chat ou le chien qui va à l’extérieur est particulièrement exposé au risque de s’infester par les vers en ingérant des œufs directement accessibles dans l’environnement extérieur. C’est pourquoi il est primordial de vermifuger régulièrement votre animal domestique par ce complexe de plantes utilisées traditionnellement contre les parasites. L’Ail, l’Absinthe, l’Aunée, le Thym et le clou de Girofle agissent de façon complémentaire contre les vers et autres parasites pouvant coloniser le tube digestif de votre animal.

Les conseils d’utilisation de ce complément alimentaire

  • Jusqu’à 5kg : ½ à 1 comprimés/jour
  • 5 à 10kg : 1 à 2 comprimés/jour
  • 10 à 25kg : 2 à 3 comprimés/jour
  • 25 à 50kg : 3 à 4 comprimés/jour

Une cure de 8 jours à renouveler le traitement après 20 jours en cas d’apparition de nouveaux parasites. Cette cure est renouvelable 3 à 4 fois par an.

A quoi sert la pilule pour chat ?

La pilule pour chat est-elle nécessaire ?

Pour des raisons qui vous tiennent à cœur, vous n’envisagez pas de faire stériliser votre chatte. Vous ne voulez pas ou plus non plus qu’elle ait des petits, alors comment faire ? La pilule pour chat existe et fonctionne selon le même principe que la pilule contraceptive pour femme !

La pilule pour chatte, pour quoi faire ?

Votre chatte a aussi droit à sa pilule contraceptive, que l’on appelle tout simplement pilule pour chat. Vous ne souhaitez pas ou plus qu’elle se reproduise et ce moyen peut temporairement résoudre vos problèmes. Car, contrairement à la stérilisation nécessitant au passage une opération chirurgicale, la pilule pour chat a des effets réversibles. Et si vous en entendez parler pour la première fois, ce médicament n’est pas tout nouveau, il constitue même une méthode de contraception ancestrale même chez nos amies félines. En fait, ce produit se présente sous forme de petit comprimé, composé d’hormones, les progestagènes.

Pour augmenter son efficacité, les consignes sont les mêmes que celles données pour l’utilisation de la pilule contraceptive pour la femme : respecter le mode d’emploi recommandé. Administrez ce médicament à votre boule de poils, tous les 7 jours ou tous les 15 jours, selon la notice. Grâce à ce petit remède, finies les chaleurs (du moins occasionnellement) et les gestations chez votre petit animal de compagnie.

La pilule pour chat est-elle nécessaire ?

Les avantages de la pilule pour chat

Premier avantage donc de cette pilule contraceptive destinée aux chattes : elle est facile à utiliser à condition d’être vous-même régulière et appliquée concernant votre traitement si vous prenez la pilule. Car, si déjà, vous avez du mal à prendre la vôtre, il sera plus compliqué de penser à donner son médicament à votre boule de poils.

Deuxième avantage : si vous rêvez de voir à nouveau des petits chatons se balader dans la maison, il suffit d’interrompre le traitement de votre amie féline dès que cela est nécessaire.

Troisième avantage : ce type de pilule empêche les chaleurs en plus de l’ovulation.

Pourquoi ne pas recourir à cette pilule ?

Néanmoins, la pilule pour chat présente certains inconvénients considérables, car impliquant la santé de votre boule de poils. Oui, la pilule met momentanément fin aux marquages urinaires des chats mâles autour de votre maison ; oui, grâce à elle, en un sens, vous limitez les risques que votre animal de compagnie soit contaminé par une maladie comme le sida du chat ou FIV. Toutefois, la pilule peut aussi engendrer des effets secondaires chez votre chatte :

  • infections de l’utérus ;
  • diabète ;
  • obésité ;
  • agressivité ou apathie, assimilables aux changements d’humeur chez la femme causée par la pilule de contraception ;
  • tumeurs mammaires et utérines.

Et puis, il reste le fait que malgré une fréquence d’administration régulière, le médicament utilisé n’est pas toujours efficace : une chatte peut connaître une gestation sous pilule.